Emeline Montoural, auteur pour enfants

Emeline Montoural, auteur pour enfants, est mère de famille dite nombreuse.

Soucieuse de transmettre à ses enfants l’amour de la langue française et de l’Histoire de France, Emeline Montoural, auteur pour enfants, a d’abord réservé ses histoires au cercle familial.

 Auteur pour enfants maman LECTURE livres UNE HISTOIRE POUR MON ENFANT

 

Passionnée par ses enfants et sa famille, passionnée de littérature

Je suis passionnée de littérature. J’ai lu et relu Pagnol, Bronte, Dickens, Proust, Tolstoï, Cervantes, Tolkien

Et puis un jour, je me suis mise à écrire pour mes enfants, qui étaient très demandeurs d’histoires. Et c’est ainsi que l’aventure d’auteur pour enfants à commencé.

Dans les livres que j’écris, je souhaite transmettre à la fois mon amour de la lecture, de l’écriture, de la langue française tout en essayant de faire passer un message, une morale.

Différentes collections de livres pour enfants…

L’histoire de France est riche et passionnante, et c’est un thème que je chéris dans mes livres, mais pas seulement.

J’ai aussi développé :

  • une série de livres humoristiques,
  • une autre série pour les tout-petits,
  • une série plus « fantastique » de beaux contes.

… Et un projet de roman pour adultes en cours

Je travaille aussi sur un roman pour adultes. Mais c’est une longue histoire !

Maman de jeunes enfants, j’essaie de concilier tout cela au mieux. Une vie de famille doit rester équilibrée, coûte que coûte. Mes enfants étant une formidable source d’inspiration, et les meilleurs critiques dont on puisse rêver !

En guise de conclusion : Donnons à nos enfants le meilleur de nous-mêmes !

Ce qui est certain, c’est que tout ce que l’on donne à nos enfants, ils ont le toupet de nous le rendre au centuple ! Donnons-leur le meilleur de nous-mêmes ! Et tâchons de comprendre comme cette vision est aux antipodes de la fabrication d’enfants-rois. Car donner le meilleur à nos enfants, c’est leur donner de notre temps… C’est ce qu’il y a de plus précieux pour eux. Mais un jour, c’est eux qui s’occuperont de nous, autant que nous avons été généreux avec eux…